Une bonne posture au travail

Si la Posture au travail parfaite n’existe pas, il reste possible de s’en rapprocher au mieux pour éviter de soumettre le corps aux douleurs et à un excès de fatigue. Veiller à ce que le dos soit correctement positionné pendant les heures de travail et privilégier le mobilier ergonomique sont d’ailleurs d’excellentes bases mais il y a d’autres façons d’adopter une bonne posture. Découvrez ci-dessous tous nos conseils pour une bonne posture au travail.

Quels sont les risques d’une mauvaise posture pour le corps ?

Le fait de travailler plusieurs heures d’affilée provoque souvent inconfort et douleurs. En réalité, ce n’est pas le travail qui est en cause mais la position dans laquelle nous accomplissons nos tâches courantes.

Douleur de dos

Ceux qui passent leurs heures de travail devant un ordinateur souffrent fréquemment d’une douleur de dos. C’est parce que l’on a tendance à s’affaler, ce qui tasse les lombaires sans que nous ne nous en rendions vraiment compte. C’est principalement dans le bas du dos que les douleurs se manifestent lorsque la posture n’est pas adaptée.

 

douleur dos travail

La nuque

Il est également courant de ressentir une raideur au niveau de la nuque à cause d’une mauvaise position. Cela résulte généralement de l’inadéquation de la hauteur de l’écran, ce qui nous oblige à lever la tête et donc à forcer sur les vertèbres cervicales.

Les poignets

Le maniement de la souris et les frappes sur le clavier ne sont pas sans conséquences sur le corps. A force de sollicitation, les poignets fatiguent et les douleurs pouvant être lancinantes se manifestent. Les tendinites qui sont malheureusement fréquentes se révèlent particulièrement handicapantes.

Quelle est la bonne posture au travail ?

Adopter une posture adéquate est indispensable pour ne pas souffrir de troubles musculo-squelettiques (TMS) ou du moins, pour en réduire les risques. Ce ne sera pas facile de changer certaines habitudes mais vous constaterez que les douleurs récurrentes disparaîtront progressivement. Voici donc les bases d’une Posture au travail correcte.

Les jambes

Pieds posés à plat, il est recommandé de maintenir un espace entre l’avant de votre siège et l’arrière de vos genoux. L’équivalent de trois doigts serait l’idéal. Vos chevilles devraient former un angle compris entre 100° et 120° tandis que les genoux devraient être positionnés dans un angle de 90° à 130°? Autrement dit, vos genoux devraient être placés dans le prolongement de votre hanche ou légèrement plus bas. Au besoin, misez sur un repose-pied pour éviter que vos jambes ne flottent dans le vide.

Croiser durablement les jambes a des conséquences néfastes sur la circulation sanguine. En revanche, vous pouvez les croiser quelques minutes de temps à autre histoire de changer légèrement de posture.

Le dos

Garder le tronc aussi droit que possible est primordial pour ne pas souffrir de douleur de dos. La tête et le dos doivent donc se situer dans le même alignement afin de préserver la colonne vertébrale. L’inclinaison idéale du haut du corps se situe entre 90° et 130°. A vous d’ajuster votre posture en respectant cette fourchette.

Les bras

Dans l’idéal, le coude devrait rester près du corps et former un angle de 90° à 120°, les poignets devant être placés dans le prolongement des avant-bras. Si vos bras et vos avant-bras forment un angle inférieur à 90°, cela signifie que vous êtes recroquevillé et donc que la position de travail n’est pas correcte.

La tête

Une bonne position de la tête permet de soulager la nuque et les épaules en plus d’optimiser le confort visuel. Il convient donc de placer votre écran dans un angle de 10° à 30°en dessous de la ligne visuelle directe. De cette manière, vous ne serez pas obligé de lever excessivement la tête (et donc d’exercer trop de pression sur la nuque) ni de trop vous pencher au risque de provoquer des tensions dans le haut du corps.

bonne posture au travail

 

Le mobilier de travail pour avoir une meilleure position quotidienne

Il est assez difficile de maintenir naturellement la posture au travail. Au bout de quelques heures ou au mieux, après quelques jours, les mauvaises habitudes reviennent. Le mobilier ergonomique a donc été pensé pour vous simplifier la vie et vous préserver des conséquences d’une posture inadéquate.

Bureau assis-debout

En règle générale, il faut se lever toutes les 50 minutes environ pour éviter toute douleur de dos. Cependant, quitter régulièrement le poste de travail histoire de se soulager le dos complique l’atteinte des objectifs de son travail.

Le bureau assis-debout est le mobilier ergonomique par excellence pour une bonne posture puisqu’il s’ajuste en hauteur en quelques secondes. La plateforme s’abaisse pour que vous puissiez travailler en posture assise et s’élève pour vous permettre de travailler debout, ce qui vous évite la posture statique, l’ennemie du bien-être et de la santé.

Le siège ergonomique

Il faut avouer que ce n’est pas évident de calculer les bons angles et de s’y tenir. Heureusement que le mobilier ergonomique inclut des fauteuils et chaises pour maintenir une bonne posture spécialement conçus pour préserver les lombaires et protéger de la douleur de dos en général.

Différents réglages sont envisageables pour que le corps soit parfaitement positionné en fonction de la morphologie de chaque travailleur et de son environnement de travail. Les 8 heures de travail (parfois plus) sont moins susceptibles de provoquer des maux !

Adopter une bonne posture est essentiel au bien-être, ce qui se répercute aussi dans la qualité du travail fourni. Il ne faut pas hésiter à investir dans des bureaux et des chaises ergonomiques pour optimiser le confort et conserver durablement la posture idéale pendant tout la durée du travail au bureau.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *